Hydrocarbures

Hydrocarbures, produits de nettoyage à froid

Les paraffines contiennent des alcanes à chaînes linéaires, ramifiées ou cycliques ; elles sont aliphatiques, contrairement aux composés aromatiques. Le nombre d’atomes de carbone des molécules de solvants paraffiniques est généralement compris entre 10 et 14. Les paraffines ont une part aromatique très faible, un domaine d’inflammabilité restreint et un pouvoir solvant élevé. Leur coût est relativement élevé. Elles sont notamment utilisées lorsque les pièces ne doivent pas entrer en contact avec l’eau. Les distillats pétroliers sont simples à utiliser, bon marché et ne nécessitent qu’un cycle de nettoyage, lorsqu’un nettoyage poussé n’est pas indispensable. Les hydrocarbures ont un haut pouvoir solvant pour des salissures organiques difficiles à nettoyer, en particulier les huiles lourdes et les graisses, le goudron et la cire séchée. Ils ont en outre une faible tension superficielle, qui leur permet de pénétrer dans de petits interstices. L’eau n’intervenant pas, il n’y a pas de corrosion causée par l’humidité et cette dernière ne peut pas être enfermée dans des cavités. Les hydrocarbures sont les produits les plus efficaces pour certains nettoyages de précision. Il n’y a pas de production d’eaux usées et les solvants sont recyclés par distillation.

Les paraffines peuvent contenir des composés aromatiques à l’état de traces ou en proportion plus importante. Ces composés peuvent être cancérogènes.

Les alcanes provoquent des dermites de contact, des atteintes du système nerveux central et des problèmes fœtaux. Le N-hexane est particulièrement neurotoxique. Il faut en outre veiller à réduire à un minimum les pertes par évaporation (directive COV).

>> Informations complémentaires
>> Lois, règlements, normes
>> Prévention, FDS, évaluation par le modèle à colonnes, etc.
>> Fabricants, fournisseurs
>> Potentiel d’optimisation
>> Références
Liste des procédés de la base de données utilisant ce type de nettoyant