Nettoyage par pulvérisation

 

Nettoyage par pulvérisation

 

Il s’agit de la pulvérisation d’un fluide nettoyant sur la surface à nettoyer par l’intermédiaire de buses. Les salissures sont dissoutes ou émulsionnées par le liquide nettoyant, mais aussi détachées et entraînées par le jet. La pression du jet ainsi que la forme des buses et leur emplacement influent considérablement sur la qualité du nettoyage. Afin que toutes les surfaces des pièces soient nettoyées de façon uniforme, un déplacement des pièces ou des buses (rotation dans un plan horizontal ou vertical) peut être prévu.

 

Le fluide nettoyant est dans la plupart des cas une solution aqueuse, les solvants organiques sont plus rarement utilisés (leur utilisation nécessite la mise en place de mesures de prévention des explosions supplémentaires). L’objectif du nettoyage étant généralement l’obtention d’une surface parfaitement propre et sèche, une étape de rinçage et de séchage doit être prévue à la suite de ce procédé. Elle est le plus souvent intégrée dès la conception des installations de nettoyage par pulvérisation.

 

Nettoyage en tambour selon le principe du nettoyage par pulvérisation : Dans cette variante du procédé, les pièces à nettoyer sont placées dans un tambour perforé, qui tourne dans une chambre de pulvérisation. Ce mouvement de rotation assure un brassage des pièces, dont toute la surface est ainsi balayée par  les jets de pulvérisation. Les produits nettoyants utilisés sont en général des solutions aqueuses neutres ou alcalines. Les hydrocarbures sont très rarement utilisés, leur pulvérisation donnant lieu à la formation d’une atmosphère explosive. L’action mécanique des jets de pulvérisation permet d’éliminer des salissures tenaces. Ils procurent par ailleurs un effet “rinçage”, car ils entraînent les particules détachées.

>> Prévention, FDS, évaluation par le modèle à colonnes, etc.
>> Fabricants, fournisseurs
>> Potentiel d’optimisation
>> Références
Liste des procédés de la base de données utilisant cette méthode